Ankri 101

13 janvier 2020

La Catalogne en crise

À l'intérieur d'un transfert magnifique et assez légitimement sommaire effectué le 3 janvier, la Commission électorale centrale des autorités de langue espagnole, un organe administratif sans pouvoir judiciaire, a voté pour éliminer immédiatement le chef catalan Joaquim Torra du bureau des affaires. Dans une conversation sur le même soir, Torra a refusé la légitimité du jugement, déclarant qu'en ce qui concerne le fait de se débarrasser de lui du bureau d'affaires, il ne répond qu'à la volonté des Catalans et du Parlement catalan. Dans un programme d'urgence du parlement convoqué le jour suivant, Torra a obtenu le soutien entier et sans ambiguïté du bloc de liberté des experts du Parlement catalan. Dans le même temps, à travers la cérémonie de mariage d'investiture du choix parfait du ministre socialiste Pedro Sa´nchez, qui s'est déroulée simultanément à Madrid, les événements de droite Vox et PP ont appelé à l'emprisonnement instantané de Torra ainsi qu'à la révocation du statut d'autonomie catalan avec le réimposition du poste 155 dans la Constitution comme cela a été fait suite à la proclamation catalane d'autonomie le 27 octobre 2017. Il s'agit d'un voyage intéressant et turbulent au cours des 20 dernières semaines pour cette Torra âgée de 58 à 12 mois. Jusqu'à il y a 2 ans, il était un dirigeant d'entreprise et un activiste culturel qui n'avait jamais été associé à la politique électorale. Cependant, si le gouvernement clé de langue espagnole a dissous le parlement catalan juste après son vote d'indépendance d'octobre 2017 et a ensuite acheté de nouvelles élections, Torra place son titre devant comme une perspective parlementaire. Au grand choc de plusieurs et à l'extrême consternation du gouvernement de langue espagnole, le rassemblement du président Carles Puigdemont, Together for Catalonia, a probablement remporté le plus de votes au sein du bloc de la liberté de la majorité des experts, et donc le pouvoir de développer de nouvelles autorités. Madrid, cependant, n'en obtenait rien. En janvier 2018, si le Parlement catalan devait prêter serment à Puigdemont par le biais d'une connexion par clip vidéo de son exil belge, le président du Parlement a arrêté la procédure de manière inattendue en réaction au risque de sanctions judiciaires qu'il avait reçues de vos tribunaux espagnols. Après que deux autres candidatures à l'autonomie professionnelle aient été sabordées de la même manière, elles sont arrivées jusqu'à la Torra, principalement inconnue, qui a finalement été inaugurée parce que le cerveau du gouvernement fédéral de la coalition pour l'autosuffisance en mai peut-être 2018. en supposant que le lieu de travail, ils ont souvent créé clairement qu'il pense que son excellent objectif serait d'améliorer la Catalogne vers l'autosuffisance selon la méthode la plus rapide possible. Source: Barcelone

Posté par Ankri101 à 15:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]


04 décembre 2019

Quand nous glissons sur la neige

L'hiver vient, comme dirait l'autre. Et j'ai hâte, parce que c'est vraiment ma saison favorite ! Je ne suis pas fan des plaques de verglas et des jours où il fait déjà nuit quand on sort du bureau : je ne suis pas masochiste, quand même. En revanche, je suis un fervent supporter des sports d'hiver. J'apprécie autant le ski que le patin sur glace. Il y a un sport que j'adorerais réessayer cette année : la motoneige. J'ai réalisé une virée à la montagne l'an dernier, et j'ai été fasciné. Fusionner l'euphorie des sports mécaniques à la glisse est clairement une belle expérience. En plus, elle excite pas mal de monde. Ma chère et tendre, par exemple, n'est clairement pas émue de voir l'hiver arriver. Son moral semble lié au soleil, parce qu' elle a vite accuser le coup dès l'instant où elle va au bureau. D'autant qu'elle n'est pas fan de glisse, n'apprécie pas la neige, et s'arrange toujours pour choper la grippe. Au cas où ça vous aurait échappé, elle n'est pas bâtie pour l'hiver. Pourtant, cela ne l'a pas empêchée de raffoler de la motoneige. Il a fallu faire des pieds et des mains pour la décider, mais elle n'avait pas fait trois mètres sur son engin qu'elle s'amusait comme une folle. En fait, elle est devenue addict. C'est assez étonnant vu qu'au quotidien, elle n'est pas fan de conduite. Mais les restrictions sont pour ainsi dire inexistantes sur une piste enneigée que sur la route. Du coup, cela permet de conduire sans contrainte ni stress. En somme, vous devriez tenter l'aventure. Voilà le lien vers le site où j'ai déniché cette randonnée en montagne, si j'ai réveillé votre instinct de pilote. ;)Retrouvez plus de renseignements sur l'organisateur de cette expérience de randonnée en motoneige à Meribel.

motoneige7 (2)

Posté par Ankri101 à 16:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 novembre 2019

Lisbonne relance la polémique

A moins que vous ayez passé vos vacances sur Pluton, vous savez certainement qu'il y a depuis quelques mois une polémique concernant la taille des maillots de bain. Je ne veux pas revenir dans ce billet sur la discussion proprement dite , mais plus sur ce qu'elle laisse paraître de la classe politique. Cette controverse a expressément montré la bassesse qui prévaut. Pendant un séminaire à Lisbonne, j'ai eu l'occasion d'en discuter avec quelques participants, et si nous n'étions pas d'accord sur le débat lui-même, tout le monde s'accordait cependant à dire que les politiques n'en sont pas ressorties plus grands. Et c'est rien de le dire ! Le pire reste à mes yeux Sarkozy. Ce dernier suggère de rénover la Constitution pour légiférer sur la taille du maillot de bain. Je vous laisse imaginer la complexité de la Constitution si l'on se mettait à exposer de tels détails détails dedans. Le burkini a en tout cas été la distraction de l'été. Il a excité nos politiques, qui n'ont pas voulu rester en reste. Pourtant, cette distraction est une aubaine : elle permet de ne pas se mesurer au problème de fond. Je ne dis pas que le burkini est insignifiant. Je pense en fait qu'il constitue un véritable problème. Mais pas parce qu'il serait une provocation après les attentats. Le problème, c'est que là où on le laisse s'implanter, il finit par remplacer l'existant. Les plages algériennes le montrent assez bien. Si on a voulu que bikini et burkini puissent se cotoyer sur les plages, afin que chacun puisse profiter de sa liberté, force est de constater que c'est le burkini conquiert le paysage, et le bikini qui tend à disparaître, celles qui le portent se sentent trop toisées. Mais ce burkinigate reste très anodin au regard des vraies questions. Et l'attention que nos élites accordent à ce point de détail montre à quel point ils vivent dans des sphères déconnectées. En fin de compte,, j'ai bien aimé ce séminaire  s'est avéré particulièrement captivant. Je vous mets d'ailleurs en lien l'agence qui s'en est chargé.Pour en savoir plus, je vous recommande la lecture du site internet sur agence événementielle à Lisbonne qui est très bien rédigé sur ce thème.

Posté par Ankri101 à 08:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 septembre 2019

Ursula

La femme qui cherche à remplacer Jean-Claude Juncker à la présidence de la Commission européenne a annoncé au Brexit des engagements de dernière minute concernant la crise climatique, un salaire minimum européen et des quotas hommes-femmes pour les conseils d'administration des entreprises alors qu'elle fait face à un vote tranchant. Ursula von der Leyen, nommée il y a deux semaines par les 28 chefs d'État et de gouvernement nommés au poste de tête de l'UE, a cherché à convaincre les dirigeants de deux des principaux groupes politiques du Parlement européen Les eurodéputés au risque d'aliéner certains à droite. La candidature de la ministre allemande de la Défense se heurte à l'opposition des sociaux-démocrates (SPD) de son pays, des verts et de la gauche extrême, entre autres, lors du vote de mardi soir au cours duquel elle doit réunir la majorité absolue pour devenir la première fois femme présidente de commission. Certains sont opposés à Von der Leyen au motif qu’elle ne fait pas partie des spitzenkandidaten ni des candidats principaux qui ont fait campagne avant les élections européennes de mai. élections à la tête de l'exécutif de l'UE. Son dossier de ministre de la Défense à Berlin a également été évoqué par le SPD dans un dossier distribué aux députés européens, ce qui explique en partie pourquoi Von der Leyen est «une candidate inadéquate et inadéquate» pour diriger la commission pour les cinq prochaines années. Von der Leyen, proche allié de la chancelière allemande Angela Merkel, appuyée par le parti populaire européen de centre droit, fera un discours devant le Parlement européen mardi matin avant que les députés européens votent en début de soirée. Il est loin d'être évident qu'elle sera en mesure d'obtenir le soutien des 374 parlementaires nécessaires à sa prise de fonction à compter du 1er novembre. Si elle ne réussissait pas à obtenir suffisamment de voix, l'UE resterait en territoire inconnu, le parlement se dressant contre les dirigeants sur la question de la présidence de la commission et disposant de peu de solutions faciles.

Posté par Ankri101 à 13:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 septembre 2019

Les moteurs de recherche sortent de plus en plus de leur business

La banque russe Sberbank et la firme Internet Mail.ru ont annoncé jeudi qu'elles investiraient jusqu'à 64 milliards de roubles (1 milliard de dollars) dans une nouvelle plate-forme commune de services de taxi et de restauration, alors que les ventes en ligne s'accélèrent .  La coentreprise sera en concurrence avec Yandex.Taxi, une unité du plus grand moteur de recherche Internet de Russie, Yandex, et le service de taxis en ligne américain Uber.  Le partenariat Sberbank-Mail.Ru élargira la portée géographique de Delivery Club, l'un des plus importants services de livraison de nourriture en Russie, et accélérera l'expansion régionale du taxi Citymobil, ont annoncé les deux entreprises.  "Il s'agit d'une étape clé dans la création d'une entreprise qui aura un impact significatif sur l'économie numérique de la Russie", a déclaré Boris Dobrodeev, PDG du groupe Mail.ru, dans un communiqué.  "Les marchés de la livraison de nourriture en ligne et des services de taxi en Russie offrent un potentiel de croissance considérable." La plate-forme basée sur Delivery Club et Citymobil pourrait être évaluée à plus de 100 milliards de roubles (1,58 milliard de dollars), a déclaré Mail.ru dans un communiqué.  L'accord entre Mail.ru et Sberbank pourrait se traduire par moins de projets communs entre Yandex et Sberbank, ont déclaré les analystes de VTB Capital.  À l'heure actuelle, Sberbank a deux projets majeurs avec Yandex - les joint-ventures Yandex.Dengi, ou Yandex.Money comme on l'appelle en anglais, et Yandex.Market.  "Nous ne voyons aucun conflit dans le succès de notre commerce en ligne avec Yandex dans le commerce électronique", a déclaré Lev Khasis, premier directeur général adjoint de Sberbank, lors de la conférence téléphonique.  "Les affaires communes avec Yandex continueront à se développer", a déclaré Khasis. Les actions de la Sberbank ont ​​augmenté de 0,04% et Mail.Ru de 0,2% après l'annonce.  L'entreprise commune opèrera sur des marchés d'une valeur combinée de plus de 1 billion de roubles au cours des trois prochaines années, ont annoncé les deux sociétés.  Les partenaires ont déclaré qu'ils détiendraient une participation égale et pourraient envisager d'inscrire la coentreprise dans les deux prochaines années, à l'instar de Yandex.Taxi, qui envisage une introduction en bourse.  Mail.ru Group contribuera à la nouvelle société avec 100% de son capital dans Delivery Club et 22,69% du capital de Citymobil, ainsi que 7,7 milliards de roubles.  Sberbank apportera sa part de 35% dans la plate-forme numérique de marketing de restaurants Foodplex et près de 38 milliards de roubles en espèces.  Mail.ru et Sberbank pourraient également investir jusqu'à 5,1 milliards de roubles et 13 milliards de roubles, en fonction des performances de la coentreprise, ont-ils déclaré.  Les sociétés envisageaient d'inclure dans la plateforme Instamart, service de livraison de nourriture, lancée en 2013.  L'opérateur de téléphonie mobile Megafon a précédemment accepté de céder sa participation dans Mail.ru à la société chinoise Alibaba Group Holding Ltd dans le cadre d'un accord visant à sécuriser 24,3% du détaillant en ligne AliExpress Russia.  En Russie, les principaux concurrents de Mail.ru et de Yandex dans la vente au détail en ligne sont les plateformes privées Ozon.ru et Wildberries. Plus d'information est disponible sur le site de de spécialiste en référencement google. Cliquez sur le lien.   

Posté par Ankri101 à 13:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]


05 juillet 2019

Le temps des sorties en mer

Les jours passent et nous rapprochent un peu plus de la régate phare de la saison pour le Yacht Club de Genève: la Genève-Rolle-Genève! Que vous soyez navigateurs ou pas, il y a forcément une place pour vous au sein de cet évènement. Découvrez toute les informations utiles sur l’onglet dédié à la régate: Genève-Rolle-Genève. Et pensez à nous suivre sur les réseaux sociaux (Facebook & Instagram) pour ne manquer aucune information! Mais d’ici là, prochain évènement en ligne de mire: le Grand Prix M2 les 25 & 26 mai! Si vous n’avez pas l’opportunité de pouvoir naviguer sur l’une de ces très belles machines de course, soyez au plus près de l’action en étant bénévole! Toutes les informations en suivant le lien. La voile vous tente ? Vous souhaitez découvrir ce sport, initier vos enfants, vous perfectionner ou préparer un permis ? Nous vous proposons un large de choix de supports et de dates afin que vous puissiez trouver le type de cours qui vous convient ! Vous pouvez dès à présent prendre connaissance de notre brochure de cours de voile pour cette année 2019 ! Proposés les samedis ou les mercredis, les stages de printemps débuteront début mai. Il reste quelques places, profitez-en ! Nous nous réjouissons de vous accueillir et nous vous invitons à naviguer dans l’onglet dédié à l’école de voile pour avoir plus de amples informations sur nos activités et nos supports ! Suivez-nous aussi sur les réseaux sociaux (Facebook & Instagram) pour encore plus de contenu ! A lire sur le site internet de ce de sortie en mer à Cannes.

bateau photo-1526761122248-c31c93f8b2b9

Posté par Ankri101 à 09:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 juin 2019

Impopulaire

Emmanuel Macron a déclaré qu'il souhaitait gouverner comme le dieu romain Jupiter, tout en restant au-dessus de la mêlée des problèmes quotidiens du gouvernement. Mais moins de trois mois après l’entrée en fonction du président français, le nombre de ses sondages révèle à quel point il est mortel. Un sondeur basé au Royaume-Uni, YouGov, a annoncé une baisse de sept points du taux d’approbation du jeune dirigeant, qui est passé de 43% à 36% en juillet. Le sondeur français Ifop a observé une baisse similaire au cours de la même période, notant que: "Mis à part Jacques Chirac en juillet 1995, le président nouvellement élu n'a jamais vu son taux de popularité chuter aussi rapidement durant l'été qui a suivi les élections." La baisse de popularité est un changement radical par rapport à juin, lorsque Macron et son Premier ministre, Édouard Philippe, ont vu leurs cotes d’approbation passer respectivement de 62% à 64% et de 55% à 64%. Mais leur niveau de popularité n’est pas totalement en dehors de la norme. L’ancien président François Hollande a obtenu l’approbation de 56% au même stade de son mandat présidence; son prédécesseur, Nicolas Sarkozy, était plus élevé, à 66%. Ce qui est peut-être le plus inhabituel est la longueur de la popularité de Macron. Sa présidence a rapidement bénéficié de nombreuses augmentations, notamment de réunions de haut niveau avec des dirigeants étrangers tels que le président Trump (ils se sont tous deux engagés dans une poignée de main désormais infâme que Macron a admise plus tard était censée montrer qu'il ne ferait pas de concessions) et le russe Vladimir Poutine. (au cours de laquelle Macron a ouvertement accusé les médias russes d’être «des agents d’influence et de propagande»). Bien que ces rencontres aient rehaussé le profil diplomatique de Macron (la France a été classée première puissance douce au monde dans un sondage annuel, dépassant à la fois les États-Unis et la Grande-Bretagne), elle n’a guère dissipé les inquiétudes chez elle. Le politologue de l’Ifop Jérôme Fourquet a déclaré que la foule entourant les visites de Trump et de Poutine avait suscité l’irritation du public français, qui n’était apprécié par aucun des dirigeants. Mais il a également attribué le déclin de la popularité de Macron à son projet de refondre du code du travail du pays, ainsi que de la réduction proposée de 850 millions d’euros dans le budget de la défense de cette année, décision qui a conduit à la démission du général Pierre de Villiers, chef des forces armées françaises. «Il a milité sur l’idée d’essayer d’amincir l’État français pour le rendre finalement plus compétitif», m’a confié le Dr David Lees, chercheur à la Warwick University, spécialisé dans la politique française. «Ces choses vont devenir impopulaires car elles impliqueront une profonde transformation de la manière dont la France mène ses affaires." Cette réforme comprend notamment la réduction du nombre de législateurs français d'un tiers, la réduction des dépenses publiques et la mise en œuvre de plusieurs réformes économiques favorables au marché (telles que de nouvelles règles qui donnent aux employeurs une plus grande flexibilité pour embaucher et licencier des employés).

Posté par Ankri101 à 08:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 mai 2019

S'implanter à Londres ?

Si vous êtes en train de créer une société de services et que vous êtes motivé pour construire une entreprise durable, économe en énergie et respectueuse de l'environnement, la recherche d'un bureau écologique devrait être une priorité. Toute personne ayant une telle motivation sera habituée aux indicateurs qui indiquent la durabilité et la verdeur d'un espace de bureau, mais il est important de réaliser qu'il existe de nombreux facteurs subtils qui révèlent le statut vert d'un espace que vous pouvez manquer si vous n'êtes pas au courant. Le guide suivant indique les éléments à prendre en compte lors du choix d'un bureau et lorsque vous songez à la rénovation ou à l'aménagement du bureau. Fenêtres - De nombreux espaces de travail ont des fenêtres scellées, car le climat interne du bureau peut être contrôlé et surveillé plus facilement. Il est cependant plus écologique d'avoir des fenêtres ouvertes, car elles peuvent être fermées en hiver mais ouvertes en été pour aider à réduire le fardeau qui pèse sur les unités de climatisation, qui consomment beaucoup d'énergie. Proximité des transports en commun - L'augmentation du nombre de vos employés qui empruntent les transports en commun à votre bureau réduit l'impact global de votre entreprise sur l'environnement. Il est donc important de donner à vos employés le moyen le plus pratique de s'y rendre en empruntant les transports en commun. Lumière naturelle - Réduire votre dépendance à la lumière artificielle signifie réduire votre consommation d'électricité et faire davantage appel à l'énergie naturelle du soleil, ce qui réduit vos factures et votre impact sur l'environnement. Vous pouvez optimiser l'effet du soleil en choisissant des intérieurs de bureau légèrement colorés et réfléchissants. Gardez cela à l'esprit lorsque vous effectuez un aménagement de bureau. Douches - Si vous incluez des douches dans vos locaux, vos employés n'auront pas peur de transpirer, de faire du vélo ou de courir jusqu'à leur lieu de travail. De nos jours, il est facile d'inclure des douches dans le cadre d'un projet d'aménagement / rénovation de bureaux. Panneaux solaires - Ceci est en train de devenir une fonctionnalité très populaire pour les dépisteurs de bureaux écologiques. Réduire votre dépendance au réseau national équivaut naturellement à aider davantage l'environnement, car les panneaux solaires produisent leur propre électricité dédiée pour votre espace de travail, et il s'agit donc certainement d'un élément à prendre en compte. Assurez-vous de faire les calculs pour déterminer la quantité d'électricité que les panneaux solaires peuvent vous fournir, car ces panneaux coûtent cher, déterminez s'ils sont rentables et quand ils commenceront à se payer. Isolation - Le point le plus important en ce qui concerne le gaspillage d'énergie, vous devez vous assurer que votre bureau dispose d'un bureau qui ne perd pas trop de chaleur, surtout si votre bureau est situé dans un climat froid. Les évaluateurs énergétiques spécialisés dans l'aménagement intérieur des bureaux peuvent vous aider à déterminer la quantité d'énergie que votre bureau gaspille et vous proposer des solutions appropriées. Les solutions d'efficacité énergétique sont généralement bon marché et rentables, et vous rentabiliserez votre investissement en réalisant des économies d'énergie dans un court laps de temps. Encore plus d'information sur cet incentive à Londres en surfant sur le site internet de l'organisateur.

Posté par Ankri101 à 07:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 avril 2019

Qui veut voyager en zone dangereuse

D’après des rapports des médias, les édifices gouvernementaux, les zones touristiques, les sites religieux, et les hôtels fréquentés par les étrangers sont particulièrement vulnérables, et pourraient faire la cible d’une opération terroriste. » Évitez ces zones. Soyez extrêmement vigilant si vous devez voyager à Lahore. Karachi continue d’être aux prises avec des niveaux de violence sans précédent, surtout en raison de la criminalité organisée, de la situation politique et des opérations de sécurité menées par le gouvernement. Des groupes extrémistes comme les talibans sont présents dans certaines parties de la ville. Des actes de violence surviennent fréquemment à Baldia, à Gulberg, à Korangi, à Jamshed, à Landhi, à Liaquatabad, à Liyari, à Orangi, à Saddar, dans la colonie Shah Faisal et à SITE, et pourraient se propager à d’autres secteurs. Des grèves et des marches de protestation pourraient être organisées en réaction à des flambées de violence, principalement dans les quartiers du centre de Karachi.

Posté par Ankri101 à 11:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 février 2019

Faire du shopping à New York

L'une des capitales mondiales de la mode, NYC est en train de créer des tendances pour le reste du monde. pays à suivre. Pour découvrir les dernières créations dans les rues, cela vaut la peine parcourant quelques-unes des boutiques les plus appréciées de la ville, que vous choisissiez ou non vous avez l'intention de dépenser. Quelques favoris incluent la cérémonie d'ouverture, Issey Miyake, Marc Jacobs, Steven Alan, Rag & Bone, John Varvatos, de Robert James et Piper- citron vert. Si le temps est limité ou si vous souhaitez simplement parcourir une multitude d'étiquettes en une fois, dirigez-vous ensuite vers les conglomérats enivrants connus dans le monde entier comme les grands magasins. New York a un mélange spécial de tirages attrayants - en particulier, ne manquez pas Barneys, Bergdorf Goodman, Macy’s et Bloomingdale’s. NYC Icons Quelques magasins ont consolidé leur statut de légendes de New York. Cette ville ne veut tout simplement pas être tout à fait pareil sans eux. Pour les chasseurs d’étiquettes, Century 21 est une institution de la Big Apple. tution, avec des tenues de D & G, Prada, Marc Jacobs et beaucoup d’autres à bas prix. Les passionnés de livres du monde entier s’unissent au Strand, le plus grand et le plus grand libraire de la ville. Géré par des juifs hassidiques et utilisant la fantaisie mécanisée, B & H Photo Video est un Mecque des geeks du numérique et de l'audio. Pour les vêtements d’occasion, les accessoires de maison et bons ouvrages sur le logement, avec de nombreux endroits en ville, est un livre favori pérenne. Plus d'information est disponible sur le site de l'agence organisatrice de ce séminaire incentive à New York. Cliquez sur le lien.

Posté par Ankri101 à 10:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]